Secouriste sur concours : un poste renforcé avec la pandémie de covid

Un secouriste intervient si un candidat a besoin durant une passation d'examens ou de concours.

Partager l'article

Dans ses prestations d’examens et concours, Exatech propose un service de surveillance mais également un service de secourisme. Rencontre avec le Responsable Secouriste d’Exatech qui nous décrit le rôle de secouristes sur concours, « les yeux du médecin sur le terrain ». Un poste dont on parle peu mais pourtant essentiel.

Bonjour Nevil. Quel est le rôle d’un secouriste sur un concours ?

Le secouriste veille sur les candidats et est amené à intervenir en cas de besoin. Il prend alors en charge le candidat affecté et établit un bilan suivant un protocole : il pose certaines questions, prend la température, prend la tension, se renseigne sur les antécédents médicaux. Si le candidat est rétabli, il peut retourner à sa place pour continuer à composer. Si c’est nécessaire, on peut faire appel au médecin du Samu. C’est le médecin du Samu, au vu des informations que les secouristes vont lui donner, qui va faire un diagnostic et prendre la responsabilité de l’évacuation ou non du candidat vers l’hôpital le plus proche. Le secouriste a un rôle de médiateur, d’intermédiaire : ce sont les yeux du médecin sur le terrain.

Quelle est la formation des secouristes Exatech ?

Tous les secouristes Exatech ont le diplôme de PSE, Premier Secours en Equipe niveau 2. On a également des pompiers, des infirmiers, avec un diplôme de secours supérieur. On a aussi des ambulanciers qui ont un diplôme d’Etat.

Quel équipement avez-vous ?

Chaque équipe de secouriste dispose d’un sac que j’ai composé sur la base de mon expérience aux pompiers de Paris, en l’adaptant aux types d’interventions que l’on a sur concours. Comme je le mentionnais, on fait du secours à victimes dans un cadre bien défini. Malgré tout il y a plusieurs types d’interventions. Les poches de froid sont nécessaires car il y a parfois des entorses : par exemple, les candidats en retard courent pour arriver à l’heure et se blessent aux abords du site. On a également un défibrillateur, un thermomètre, un tensiomètre, un oxymètre de poux, le matériel pour les plaies et les blessures liées au sang, et pour tout ce qui est trauma.

Justement, quel type d’intervention peut-il y a avoir sur concours ?

Les candidats sont souvent stressés. Ils n’ont pas déjeuner, ils mangent peu et prennent parfois des compléments alimentaires pour assurer les révisions. Il est donc fréquent qu’il y ait des petits malaises sur les lieux du concours. Dans ce cas, les secouristes donnent du sucre à la victime, ce qui en général permet la poursuite du concours.

Comment votre équipe procède pour intervenir vite ?

Les secouristes sont très observateurs. Ils font des rondes dans la salle. S’ils détectent une anomalie, ils peuvent aller voir le candidat et lui demander si tout se passe bien. Les surveillants peuvent alerter le secouriste s’il y a un malaise. Dans ce cas, les secouristes évacuent la victime dans la salle dédiée à l’infirmerie. Ils n’interviennent pas sur place par respect pour la victime et pour ne pas perturber les autres candidats qui composent.

Comment se composent les équipes Exatech sur un concours ?

Exatech a un panel d’une centaine de secouristes. Le nombre de secouriste dépend de la taille du site. En général ils sont 2, donc les interventions ont lieu en équipe. Le rôle n’est pas le même lorsqu’on est seul ou en équipe. Seul, nous intervenons en PSC1, c’est-à-dire en premiers secours civique : faire les premiers soins et un appel au Samu pour l’évacuation, même si nous disposons tout de même d’un sac de secours pour intervenir.

Mobiliser deux secouristes sur un concours, cela peut sembler beaucoup mais c’est pourtant nécessaire : c’est un cas exceptionnel mais récemment il y a eu 3 interventions en simultanée, les secouristes, dans l’urgence et face à la nécessite d’intervenir vite, ont dû se détacher. Je suis intervenu également. Bien sûr si nécessaire, on appelle le Samu en sus.

Le rôle du secouriste a-t-il été modifié avec la pandémie ?

Son rôle n’a pas véritablement changé mais la présence des secouristes rassure. Ces derniers temps, de nombreux candidats se présentent avec de la toux. Le secouriste doit juger s’il y a une suspicion de covid ou non. Il y a une salle de confinement si nécessaire.

Quelles sont les difficultés du métier ?

Il y a beaucoup d’interventions qui ne nécessitent pas d’appeler le Samu, mais des interventions plus graves peuvent arriver. On ne peut jamais définir le type d’intervention que l’on va faire. Il peut y avoir des symptômes cachés, ce sont des choses qu’il faut connaitre, qu’il est important de détecter et on ne l’acquiert qu’avec l’expérience. C’est pourquoi je veille toujours à composer des équipes avec une personne d’expérience.

Vous souhaitez parler avec un conseiller ?
Notre conseiller vous oriente vers la solution la plus adaptée à votre process concours, en fonction de vos besoins.​
© 2022 Exatech