Surveillant d’un concours : un rôle essentiel

Equité des chances entre les candidats

Si le rôle communément admis du surveillant est de veiller à ce que personne ne triche, il est en réalité un véritable pilier de l’organisation des examens et concours.

Le surveillant veille au respect de l’égalité des chances

Durant les examens et les concours, l’égalité des chances entre tous les participants au concours doit être respectée : il incombe à l’équipe organisatrice de s’en assurer. Le surveillant est l’un des acteurs majeurs de la garantie d’équité. De fait, la qualité principale des surveillants est leur attention. Les surveillants doivent toujours avoir les yeux sur les candidats dans la salle afin de détecter les anomalies. Toute activité est ainsi proscrite pour le surveillant en poste, de même que l’utilisation du téléphone.

Dans des salles pouvant accueillir jusqu’à 30 000 candidats, veiller sur le bon déroulement des compositions nécessite de rester debout et de se déplacer constamment. Les surveillants parcourent parfois plusieurs kilomètres par jour ! Ils contribuent également à la préparation de la salle avant et après chaque épreuve. Leur amplitude horaire est donc large, en tout cas supérieure à celle du candidat. Ce poste requiert donc une bonne condition physique.

Rassurer les candidats et être bienveillant

On oublie souvent que le surveillant est également celui qui veille aux différents besoins des candidats. Il distribue les sujets d’examen, donne les copies de brouillon lorsque le candidat n’en a plus, lui permet de se déplacer en cas d’urgences… Il est donc le principal contact du candidat lors de la passation de l’examen.

Mais les échanges lors des temps d’attente sont évidemment brefs, la neutralité est de mise ! Anne, qui a été surveillante sur un concours d’admission aux grandes écoles d’ingénieurs, avoue qu’il est parfois difficile de ne pas encourager les candidats “les jeunes sont souvent stressés, mais notre rôle n’est pas de les rassurer. Nous avons un devoir de réserve, car si nous sympathisons avec un candidat on pourrait nous reprocher de le connaitre, donc d’être plus tolérant avec lui”. Un rôle clé qui demande donc mesure et distance, d’où l’importance du recrutement d’une équipe de professionnels.

Réduire le surveillant à son rôle anti-triche est donc erroné : c’est un poste pilier aux tâches diversifiées qui demande patience, attention et une bonne condition physique, et qui ne s’improvise pas !

Exatech dispose d’une équipe de plus de 1500 surveillants qualifiés, dans toute la France. Plus d’informations sur nos prestations de surveillance ici

Découvrez le témoignage de Diane Chevalier, responsable des études à l’ESCE, qui fait appel aux surveillants Exatech pour tous les examens de l’école.