L’oeil de Jérémy, stagiaire de 15 ans, sur NEOPTEC

Jérémy est en classe de 3e au collège St Jean-Baptiste de La Salle à Montpellier. Il a voulu en savoir plus sur une entreprise conceptrice de logiciel, influencé par son père développeur. Pendant une semaine, il a ainsi intégré l’équipe technique de NEOPTEC. Entretien avec ce jeune homme curieux du métier et alerte sur son utilisation d’internet.

 

Jérémy, tu as effectué ton stage de 3e à NEOPTEC. Quel bilan tires-tu après une semaine ici?
J’ai été surpris par l’ambiance familiale de la société, et par la bonne entente malgré tout le travail et la pression… car beaucoup d’utilisateurs utilisent les logiciels. Je ne pensais pas que les corps de métier étaient aussi diversifiés, j’imaginais un pôle développement et un pôle commercial uniquement. En fait il y a aussi le test, la gestion de projet, le graphisme, la comptabilité, le juridique… toute une équipe autour du cœur du travail que représente le développement.

Justement, tu étais placé au milieu des développeurs. Comment était l’ambiance?
Je me suis senti tout de suite très à l’aise dans l’équipe. Mon bureau était vraiment au centre de l’équipe de développeurs et tout le monde était très sympa. On m’a fait tester Codecademy. J’ai ressenti la pression quand l’équipe des chargés de projet ou des commerciaux venaient chercher les développeurs pour les aider.

Quels métiers ont pu te séduire ou te surprendre à NEOPTEC?
J’ai beaucoup aimé le développement, auquel je m’étais déjà initié via un jeu à la maison. Le commercial aussi : je pensais que le commerce se résumait à accueillir le client dans un magasin et vendre le produit. Au final, ça va bien au-delà : c’est aussi définir une stratégie et mobiliser l’équipe. J’ai découvert le développement front end : je ne pensais pas que le design d’un site internet ou d’un logiciel était réalisé à partir du code, le CSS.

Quelle est ton utilisation personnelle d’internet?
Je regarde internet quotidiennement, sur mon portable ou à la maison. J’écoute de la musique, je regarde des vidéos et fais du jeu en réseau. En terme de réseaux sociaux, je n’ai pas Facebook, j’utilise Snapchat qui est plus sécurisé au niveau des informations personnelles. Je regarde mes mails, les actualités. A l’école, nous avons une salle d’informatique utilisée en math et en SVT. On utilise un logiciel pédagogique pour nous aider à faire des figures, mais nous n’utilisons pas encore de tablette. L’année prochaine au lycée  j’aimerai testé le code informatique qui est une option de seconde, mais j’aimerai aussi faire art graphique donc je dois encore réfléchir.